Skip to main content

Présentation pour lambda

10 mins
Author
Baptiste Coulange
Socially acceptable maths and improv nerd
Table of Contents

Voici une présentation pour rejoindre Lambda, comme j’ai du mal à faire court, je vous ai mis ça de manière plus agréable à libre avec des images! Et pour ceux qui ont pas le temps, lisez uniquement le TLDR (Too Long Didn’t Read) pour un résumé.

TL;DR;
#

J’ai commencé l’improvisation il y a un peu moins de 15 ans. Après quelques années de troupe type Cabaret à Paris, j’ai enchainé des periodes de cours ici et là en Europe (en particulier avec l’école Keith Johnstone) sans avoir une troupe fixe du fait de mes déménagements. J’ai eu l’occasion de travailler sur de l’impro type cabaret, de l’impro américaine, du clown et des jams. Niveau cours/direction, j’ai dirigé un Maestro, ai donné des cours type coaching a Barcelone pendant un an environ avant le COVID et ai organisé des jams.

Maintenant plus posé à Toulouse, je cherche à rejoindre une troupe pour évoluer avec un groupe fixe, construire ensemble des projets et des cours!

Experiences en impro
#

Les Evadés de la rue Barrow
#

J’ai commencé l’impro autour de 2008 en école d’ingénieur avec Stéphane Lainé (Ecole Eponyme) ou après un cours de dernière année d’école d’ingénieur avec des amis on est en fait revenu plusieurs années après être sortis d’école. Puis nous avons créé la troupe “Les Evadés de la rue Barrow”, si par la suite je vais pas être très précis sur les dates, j’ai récemment retrouvé l’affiche de notre premier spectacle en 2010.

L’affiche de notre tout premier spectacle

Notre troupe était calqué sur “Les flibustiers de l’imaginaire” : du cabaret principalement basé sur le jeu “cercle des menteurs” (tous les joueurs font un extrait et le public choisit celui qu’il veut continuer). Après plusieurs années de spectacles la troupe s’est petit a petit séparée, en particulier Muriel a rejoint les Smoking Sofa que vous connaissez. A ce moment là j’ai mis un peu l’improvisation en pause alors que je créais ma boite. J’ai aussi eu l’occasion de jouer avec la troupe la Compagnie par Erreur au théâtre dans une pièce de Vinaver “ La Demande D’emploi”.

On-Off
#

Quelques temps plus tard j’ai voulu reprendre, j’ai cherché une troupe à Paris et ai rejoint les “On-Off”, une troupe de cabaret avec laquelle j’ai joué régulièrement pendant quelques années.

C’est sur cette période où les dates et la chronologie est assez floue pour moi, du coup la suite est peut être un peu dans le désordre…

Again! Production
#

En parallèle il me semble j’ai aussi cherché des cours et j’ai eu l’occasion de faire plusieurs cours avec Again! Production. J’admire beaucoup cette troupe d’improvisation et j’y ai beaucoup appris ( j’ai écrit un article sur leur travail ici si ça vous intéresse), elle est formée de plusieurs professionnels avec un background qui mélange improvisation et théâtre classique et qui a beaucoup de liens avec Keith Johnstone. Durant ces cours, j’ai fait plusieurs formats long : entre autres “La pièce improvisée” (inspirée du livre “ How to Improvise a Full Length Play et “Une heure à Paris” (un long form où l’on se balladait entre deux lieux de Paris et on essayait de rendre la ville vivante). Again! organisait aussi les maestro hebdomadaires de Paris ou j’ai régulièrement été me faire éliminer avec joie!

Spectacle de fin d’un workshop d’Again!

Keith Johnstone
#

A cette période j’ai aussi commencé à enfin lire sur l’impro et en particulier à lire les livres de Keith Johnstone et sa biographie. Découvrant qu’il donnait encore des cours j’ai été faire un workshop d’une semaine intensive avec lui à Londres en 2016.

Keith 2016

J’ai alors pris l’habitude pendant quelques années d’aller ici et là faire des workshop intensifs quand des improvisateurs que j’apprécie passaient dans les parages. En particulier, j’ai été travailler avec pas mal de gens du Loose Moose par exemple Frank Totino et Steve Jarand (qui fait le travail de masques que vous connaissez peut être via Mark Jane qui le propose en français).

Steve Jarand Workshop

J’essaie de continuer mais depuis que j’ai des enfants c’est plus compliqué, malgré tout j’ai enfin pu aller faire de la comédie musicale avec les Showstopper récemment!

Impro partout, tout le temps
#

En fait au delà d’aller voir des légendes de l’impro, j’ai pris goût à aller rencontrer des groupes différents ailleurs et voir comment ils faisaient de l’impro. Du coup maintenant quand je voyage j’essaie de contacter les troupes locales pour jouer avec elles le temps d’un soir. Du coup j’ai eu l’occasion de me faire éliminer au Maestro du Loose Moose à Calgary au deuxième round, de faire un peu de chanson avec le musicien incroyable de BATS à San Francisco ou d’aller dans un cours du soir pour débutant à Santa Barbara!

Tout cela doit vous paraitre un peu décousu mais cela résume pas mal mon expérience : en dehors des Evadés, mes déménagements et ma vie professionnelle ont fait que je n’ai pas eu l’occasion de passer beaucoup de temps avec le même groupe a peaufiner un art mais par contre j’ai eu l’occasion de voir beaucoup d’improvisateurs et de manières d’improviser!

Watch This Space
#

Puis j’ai déménagé à Barcelone où j’ai fais plusieurs cours (en anglais) avec le Barcelona Improv Group d’inspiration plus américaine (Harold, Armando, etc.) : du Harold et du Clown en particulier (l’un des membres de BIG est un clown de métier). J’ai fait parti du groupe qui organisais jam hebdomadaires et spectacles “ Watch This Space”.

Watch This Space Improv

La scène anglophone d’improvisation à Barcelone était très ouverte à l’international et j’ai alors eu l’occasion de rencontrer plein d’improvisateurs et de troupes lors des festivals et autres workshop organisés. C’était à chaque fois des expériences très ponctuelles mais très rafraichissantes pour voir un peu de ce que toute l’europe fait en impro!

De l’autre coté
#

C’est aussi à Barcelone que j’ai commencé à passer du coté de la direction et des cours. J’ai co-dirigé le Maestro que BIG a organisé en 2018 (je crois que c’est le seul?) et j’ai donné plusieurs “Impro Gym”, des sortes de séances de coaching pour improvisateurs qui cherchent à améliorer leur jeu de scène et à avoir des feedback (c’est un format de “cours” inventé par Ian Parizot de Again! Production).

Maestro Barcelona

COVID
#

Finalement le Covid et la naissance d’un enfant fait qu’après quelques jams en ligne j’ai mis en pause l’impro une année environ. En fait, pour l’anecdote, frustré d’a quel point les outils type Zoom ne sont pas très bon pour faire du travail de scène j’ai développé un outil où on pouvait faire plus de jeu de scène avec en particulier de l’échange entre écrans qui nous a fait faire un spectale en ligne que j’ai trouvé très sympa (pour un spectacle en ligne sur un outil expérimental), c’était la contribution de Watch This Space à cette période difficile pour le spectacle vivant.

De retour à Toulouse
#

Finalement je déménage à Toulouse où j’ai grandi et où on décide avec ma femme de s’installer après pas mal d’années à déménager ici et là… Je décide de chercher une troupe pour de nouveau improviser et après avoir fait le tour du web sur les troupes Toulousaine, Lambda était de loin la troupe dont le travail me plaisait le plus!

Pourquoi Lambda (et ce que j’aime en impro)
#

Une troupe
#

Après tout ça et en revenant à Toulouse, j’étais très content d’avoir vu beaucoup de type d’improvisation différentes et beaucoup de gens différents. Mais l’ambiance d’une troupe qui essaient ensemble de faire vivre un projet sur le plus long terme me manquait.

En particulier travailler à des formats plus risqués et plus ambitieux, repousser les limites de ce qu’on croyait possible en improvisation. Et, petit à petit, faire avancer un peu cet art éphémère avec nos prérégrinations et expérimentations.

Histoires improvisées
#

Des troupes que j’ai consultées en rentrant à Toulouse, Lambda était une des rares troupes qui mettait en avant qu’ils étaient des “raconteurs d’histoires” et faisaient de l’improvisation dirigée, deux thèmes qui me parlent particulièrement. De plus, j’ai pu voir dans vos cours et spectacle cet amour des personnages et des belles scènes.

Partage
#

Les débuts de direction de scène et de cours m’ont aussi donné envie de partager plus cette passion avec des gens qui débutent. J’aime que Lambda travaille dur à partager cette passion et à proposer a pas mal de gens de progresser et apprendre à raconter des histoires avec eux.

Ouverture
#

J’aime aussi qu’il y a des personalités assez différentes à Lambda qui n’ont pas l’air d’aimer exactement les mêmes types d’imrpovisation. Je trouve ça toujours très riche (en particulier quand on a des cours) de présenter plusieurs facettes de l’improvisation. Dans le spectacle vivant il est loin d’y avoir une seule vérité contrairement à ce que des têtes d’ingénieur comme moi ont tendance à penser au début! En particulier je suis fan du format “Lambda Experience” dont je ne connais aucun équivalent.

j’aime aussi que la troupe soit ouverte vers l’extérieur, que ce soit en organisant des stages accessibles au milieu de l’année ou via les transversales pour faire que les élèves se rencontrent au delà de restriction de “niveaux”.

Ce que je peux apporter à Lambda
#

La partie la plus difficile car plus le temps avance plus je suis convaincu qu’un groupe a besoin d’avancer ensemble et que ce n’est pas une nouvelle personne arrivant qui va imposer son point de vue. Voici donc quelques pistes qui me plaisent et m’intéresseraient de développer chez lambda mais qui dépendront de l’envie de chacun!

Projets
#

Déjà sur les projets, j’ai vraiment envie de travailler à la démarche créative de la troupe avec vous pour essayer d’augmenter le nombre de spectateurs et faire qu’ils reviennent, je suis toujours surpris vu la qualité des spectacle du manque de spectateurs parfois.

J’ai envie de donner des cours, de transmettre une certaine vision de l’improvisation que j’ai eu la chance de connaitre via KJ et d’autres. Aux débutants bien sur mais peut être aussi des cours ciblés sur un genre/un thème en particulier ouvert a tous niveaux (d’ailleurs pour l’anecdote les workshops de KJ n’avaient aucune restriction de niveau). La lambda académie avec son esprit coaching m’intéresse aussi beaucoup vu qu’elle ressemble à ce que je faisais à Barcelone.

J’ai aussi quelques idées et envies sur des choses destinées aux enfants, que ce soit coté cours ou spectacle c’est quelques chose qui, il me semble, n’existe pas à Toulouse et dont je serais très curieux. Mais bref vous le comprendrez en me connaissant mieux, j’ai en général trop d’idées qu’il faut pas hésiter à calmer un peu et à focaliser :D

Compétences
#

Sur les compétences plus concrêtes, quelques trucs ou j’ai de l’expérience qui pourraient aider une troupe comme Lambda :

  • J’ai fait 10 ans de podcast audio live ( https://www.podcastscience.fm) du coup je sais mettre en place et gérer une config son (de manière amateur) et ai quelques tips pour lancer des sons en live. Le podcast a une bonne popularité donc je peux aussi donner des pistes sur la communication en ligne mais en réalité je suis pas forcément très bon sur le sujet…
  • Sur pas mal des associations où je participais, je m’occupais de la communication et des visuels donc en tout cas je suis capable de faire des affiches, des logos, etc.
  • Mon métier est plus ou moins de développer des site webs, donc s’il y a des besoins de ce coté là pareil je me débrouille (et en vrai je fais pas mal de tout types de dev donc en gros si ya des besoins informatiques je peux probablement aider)
  • J’ai aussi par le passé fait beaucoup de montage vidéo et audio ce qui peut servir ponctuellement

Related

About me
1 min
“To succeed, planning alone is insufficient. One must improvise as well.” - Isaac Asimov, Foundation I’m Baptiste Coulange, co-founder and CTO of Cornis now part of SITES group. we apply machine learning and data processing to make infrastructure inspections more efficient. I’ve podcasted a lot on the weekly French popular science podcast Podcast Science created in 2010. I started improvisation sometimes around 2008 and I can’t stop improvising since then.
Reading list
14 mins
“How to live? A. Read a lot, forget most of what you read, and be slow-witted” - Montaigne I’m always reading. I do it because it’s fun to discover and learn new things. In retrospective, I also read because in each book I find out a bit more about what we are all obsessed about: Why are we there?. Each book brings its little insight on how to behave, how to learn, how to be happier.